Val et Sue Brown sont les fondateurs de NeurOptimal®. Ce sont deux psychologues américains ayant aussi de larges connaissances et compétences dans les domaines suivants : neurofeedback, psychologie phénoménologique, mathématique, traitement du signal, informatique et neurologie.

Après de longues années de pratique, ils ont souhaité mettre leur expérience au profit de cette méthode qu’ils trouvaient extraordinaire mais pas suffisamment “souple”.  Ainsi, la première version de ce système a vu le jour en 1999, avec un certain nombre de différences qui en feront son succès.

La différence fondamentale entre les autres méthodes dites “classiques”, réside dans l’abandon de mesures comparatives. En effet, les autres systèmes comparent les valeurs absolues de l’amplitude du signal à différentes fréquences, dans les différentes zones d’un cerveau dit “normal”, avec celui qu’ils souhaitent réguler. Autrement dit, NeurOptimal® ne cherche pas à savoir si le cerveau est “normal” par rapport à une norme de référence, en lui imposant des régulations qui rétabliraient cette soi-disant “normalité” et en provoquant potentiellement des effets indésirables. NeurOptimal® s’intéresse uniquement à la variabilité des valeurs dans le temps, pour la globalité du cerveau.

NeurOptimal® est arrivé en France en 2004 et à ce jour on compte plus de 200 praticiens dont des psychiatres et des psychologues, ce qui est encore peu par rapport à l’Amérique du Nord. Cependant dans le monde, on compte des millions d’heures de séances réalisées sur des millions de patients par plusieurs milliers de praticiens !

Rapide présentation : Crédit NeurOptimal®
Merci pour votre partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •